Publié: Feb 14, 2024

Travailler en Espagne : informations pratiques

Envie de changement professionnel et d’une vie sous le ciel ensoleillé de l’Espagne ? L’idée vous séduit, mais les incertitudes quant aux réalités du marché de l’emploi vous freinent ? Ne cherchez plus ! Notre article est votre sésame pour comprendre les rouages et les opportunités de l’emploi en Espagne.

Marché du travail, secteurs porteurs, conseils pour réussir votre recherche d’emploi… Il ne vous restera plus qu’à envoyer votre CV en ligne pour vous lancer dans votre nouvelle aventure professionnelle en Espagne. Vous êtes prêt à sauter le pas ? C’est parti.

Le marché du travail espagnol

Le marché du travail espagnol présente un paradoxe frappant : malgré un passé récent marqué par des taux de chômage élevés, en particulier parmi les jeunes et les travailleurs non qualifiés, il montre des signes de dynamisme et de reprise notables.

Historiquement, l’Espagne a connu l’un des taux de chômage les plus élevés de l’UE, mais le vent semble tourner pour l’économie espagnole, notamment grâce au plan européen de relance stimulant différents secteurs clés.

La réforme du marché du travail mise en œuvre par le gouvernement de Pedro Sánchez a également contribué à cette amélioration, faisant du contrat à durée indéterminée (CDI) la norme et non l’exception.

Malgré ces signaux positifs, le taux de chômage reste supérieur à celui de nombreux pays européens, dont la France. Trouver un emploi demeure un défi, nécessitant une préparation et une compréhension approfondie du marché local.

Les conditions de travail en Espagne

Avant de postuler en Espagne, il est fortement conseillé de vous renseigner sur les lois du travail, les conditions de l’emploi et les droits des travailleurs dans le pays.

Les contrats

L’Espagne se distingue par une volonté croissante de stabiliser l’emploi et de protéger les droits des travailleurs. Les CDI connaissent une augmentation notable, soulignant un engagement à favoriser la sécurité de l’emploi.

Les droits à la formation constituent un autre pilier de la protection des travailleurs. Chaque employé bénéficie de 20 heures de formation annuelle après un an d’ancienneté, garantissant ainsi le développement continu des compétences.

Les contributions à la sécurité sociale ouvrent droit à une gamme étendue de prestations. Fait notable, les congés maternité et paternité font partie des plus généreux d’Europe, avec 16 semaines de congé pour la mère comme pour le père.

Les horaires et les jours fériés

Les horaires de travail en Espagne reflètent une culture professionnelle qui valorise la flexibilité. La durée légale du travail est fixée à 40 heures par semaine, réparties sur un maximum de 8 heures par jour.

Les salariés bénéficient de 14 jours fériés par an, soit 3 de plus que la moyenne en France : 9 jours fériés nationaux, 3 jours liés aux festivités de la communauté autonome et 2 jours choisis par la municipalité.

De plus, le droit aux vacances est bien ancré, avec un minimum de 22 jours ouvrables de congés payés par an.

Les salaires en Espagne

En 2024, le salaire minimum est fixé à 1134 € par mois, ce qui, bien que nettement inférieur au SMIC français de 1766 € mensuels, s’aligne généralement de manière cohérente sur le coût de la vie local.

À noter que la rémunération a tendance à être supérieure dans les grandes métropoles espagnoles comme Madrid et Barcelone, en comparaison avec les autres régions plus modestes du pays.

Une particularité du système de rémunération espagnol est la possibilité pour les salaires d’être versés sur 12 ou 14 mois. Cette méthode peut inclure des paiements supplémentaires en été et à Noël.

Comment trouver un emploi en Espagne ?

Voici quelques étapes clés et conseils pour orienter votre recherche d’emploi en Espagne.

Explorez les pistes conventionnelles

Consultez les ressources classiques et les plateformes de recherche d’emploi :

  1. Europa.jobs
  2. Portail EURES
  3. Service européen Leonardo da Vinci
  4. Institut français en Espagne
  5. Indeed
  6. Monster
  7. Infojobs

LinkedIn est une autre plateforme essentielle pour le réseautage et la recherche d’emploi. Le réseau social est fortement utilisé par les entreprises espagnoles pour publier leurs offres d’emploi.

Ciblez les entreprises françaises et internationales

De nombreuses entreprises françaises et internationales sont présentes en Espagne. N’hésitez pas à vous renseigner sur leurs postes vacants et à leur envoyer votre candidature.

Voici une petite liste non exhaustive :

  1. Sanofi
  2. Amazon
  3. Facebook
  4. Carrefour
  5. Yves Rocher
  6. Pierre Fabre
  7. eDreams
  8. Danone
  9. Havas

Apprenez l’espagnol

La maîtrise de l’espagnol est cruciale pour maximiser vos chances sur le marché du travail local.

Bien que certains postes n’exigent pas l’espagnol ou demandent uniquement la connaissance de l’anglais, parler la langue vous ouvrira plus de portes et facilitera votre intégration.

Dans quels secteurs chercher un emploi en Espagne ?

La recherche d’emploi en Espagne peut s’avérer fructueuse dans plusieurs secteurs. Voici quelques-uns des domaines les plus prometteurs.

Notez que les villes qui embauchent le plus sont Madrid, Barcelone, Bilbao et Valence.

Technologie et innovation

Avec Barcelone et Madrid comme centres majeurs, l’Espagne se distingue par son secteur technologique en plein essor. Les domaines de la santé numérique, de la FinTech, des énergies renouvelables et de l’intelligence artificielle connaissent une croissance rapide.

Tourisme et hôtellerie

Le tourisme, pilier économique espagnol, continue de proposer un large éventail d’emplois dans l’hôtellerie, la restauration, la culture et plus encore. Avec une augmentation significative du nombre de visiteurs, le secteur promet de belles opportunités.

Commerce international

L’Espagne joue un rôle clé dans le commerce international grâce à sa position stratégique et à ses infrastructures portuaires. Les professionnels dotés d’expertise en commerce international, logistique et gestion des exportations/importations trouveront de nombreuses opportunités.

Immobilier

Une part importante des transactions immobilières sont réalisées par des étrangers. La demande pour des agents immobiliers multilingues, notamment francophones, est donc en hausse.

Éducation

L’enseignement des langues étrangères, particulièrement l’anglais et le français, est en demande croissante. Les écoles cherchent des professeurs natifs pour enrichir leur offre éducative.

Les démarches administratives pour travailler en Espagne

Les Français, en tant que ressortissants de l’Union européenne, peuvent vivre et travailler librement en Espagne sans demander de visa ou de permis de travail.

Partager: